Bruxelles affaiblit sa règle budgétaire

le 11/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les réserves se multiplient sur la flexibilité dont Bruxelles fait preuve en matière budgétaire, après la décision unanime des ministres des finances de laisser deux ans de plus à la France pour ramener le déficit sous les 3%, et de ne pas ouvrir de procédure contre l’Italie et la Belgique.

A lire aussi