Les bonus des dirigeants de BNP Paribas reculent

le 10/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'amende de 8,9 milliards de dollars acquittée par BNP Paribas aux Etats-Unis l'an dernier n'empêchera pas ses dirigeants de toucher des rémunérations variables. Mais celles-ci seront revues en baisse. Les bonus différés accordés les années précédentes et payables en 2015 ont été supprimés, faute d'atteinte d'un ROE de 5% minimum. Au titre de 2014, certains objectifs déclenchant les bonus ont été malgré tout remplis, comme celui du résultat brut d'exploitation.

A lire aussi