Le LCR ne devrait pas avoir d'effets adverses

le 16/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A l'issue d'une étude d'impact, l'Autorité bancaire européenne (EBA) est arrivée à la conclusion selon laquelle les exigences imposées en termes de couverture de liquidité pour les banques européennes ne devraient pas voir d'effets adverses sur la stabilité financières. L'analyse de l'EBA souligne également les améliorations de la conformité des établissements avec le ratio LCR. Le document est basé sur les données de liquidité fournies par 322 banques européennes.

A lire aussi