RBS rechigne à restructurer la dette de Dubai World

le 09/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque écossaise aurait fait connaître son désaccord lors d'une réunion des créanciers de Dubai World, l'un des principaux conglomérats de l'émirat, réunis à Londres. RBS n'entend pas étendre de quatre ans la maturité d'un crédit de 10,5 milliards de dollars (8,5 milliards d'euros), qui doit être remboursée en 2018. Le conglomérat doit obtenir l'accord des deux tiers de ses créanciers.

A lire aussi