JPMorgan admet un piratage massif

le 06/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque américain JPMorgan a reconnu avoir été victime de hackers lors d'une attaque informatique en août, dont Bloomberg s'était fait l'écho. Grâce aux identifiants d'un des employés de la banque, les pirates auraient eu accès à des listes de données concernant 76 millions de particuliers et 7 millions de professionnels et de PME.

A lire aussi