AQR : les données de banques italiennes laissent à désirer

le 18/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Deux banques italiennes ont transmis des données sur leurs portefeuilles de créances de trop faible qualité pour être dignes de confiance dans le cadre de la revue des actifs bancaires menée cette année par la BCE. La Banque d'Italie l'aurait indiqué dans un mémo daté du 10 février révélé par Bloomberg. Trois autres des 15 banques soumises à l'exercice ont envoyé des informations dont la qualité satisfait tout juste aux critères de la banque centrale.

A lire aussi