Lloyds voit la facture s'alourdir pour les PPI

le 29/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon la chaîne britannique, la banque nationalisée a été contrainte de mettre 700 millions de livres supplémentaires de côté pour faire face à ses obligations dans l'affaire des polices d'assurance emprunteur (Payment Protection Insurance ou PPI). Cette rallonge, validée par le conseil d'administration et les commissaires aux comptes au cours des derniers jours, devrait porter le montant total des provisions à plus de 8 milliards de livres en ce qui concerne Lloyds, soit environ la moitié de la facture globale pour le secteur bancaire britannique. Une déconvenue notable pour un établissement qui s'est surtout distingué dernièrement pour ses progrès sur la voie du redressement.

A lire aussi