Le Crédit Agricole relance son portefeuille électronique en ciblant les associations

le 10/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Sa solution de paiement en ligne Kwixo est proposée aux organisations caritatives, pour convertir davantage de particuliers à son usage

Jusque-là dédié au e-commerce et au transfert d’argent entre particuliers, Kwixo se met au service des associations. Le portefeuille électronique de Fia-Net Europe, filiale du Crédit Agricole, est accessible depuis hier aux organisations caritatives. Le secteur est considéré comme un relais de croissance pour ce wallet qui permet de réaliser des paiements sans communiquer son numéro de carte bancaire.

«On avait probablement imaginé une diffusion plus importante au début, mais c’est un usage qui met du temps à s’installer, a reconnu hier Bruno de Laage, directeur général délégué de Crédit Agricole SA, lors d’une conférence de presse. Nous l’appliquons aux associations car on pense que la multiplicité des usages va installer cet outil dans l’esprit des gens».

Deux ans après son lancement, Kwixo revendique 450.000 utilisateurs actifs, pour moitié clients du Crédit Agricole. Il visait initialement 5 à 6 millions d'utilisateurs sous quatre à cinq ans. Autre obstacle, si 1.200 sites proposent Kwiko parmi leurs options de paiement, il n’est pas référencé par les quinze premiers e-commerçants français du classement Fevad-Médiamétrie du deuxième trimestre 2013. «Nous n’avons ni Amazon, ni la Fnac, ni la SNCF. Amazon a son propre système, la Fnac essaie de développer le sien, mais l’un des deux premiers pourrait venir (sur Kwixo, ndlr, déclare Christophe Nepveux, directeur général de Fia-Net Europe.

Accessible aux clients de toutes les banques, Kwixo se veut aussi pragmatique face à la concurrence. Interrogé sur une éventuelle adhésion au MasterPass de MasterCard, un wallet ouvert aux autres portefeuilles, Bruno de Laage répond que «tout est possible». Face aux offres alternatives comme Paylib, lancé fin septembre par La Banque Postale, BNP Paribas et la Société Générale, Kwixo compte néanmoins «garder une certaine avance sur le plan de l’offre et des solutions marketing».

Les associations en sont l’illustration. Comme l’Institut Pasteur pour son opération Pasteurdon de ce week-end, elles pourront percevoir des dons ou cotisations en ajoutant la solution Kwixo sur leur site internet, aux côtés des logos Visa ou Mastercard. Celles qui n’ont pas de site pourront collecter des fonds à travers une page personnelle créée sur le site de Kwixo, qui pourra aussi leur proposer une campagne d’emailing pour attirer les donateurs. Fia-Net Europe promet des tarifs attractifs, basés sur une cotisation mensuelle et des commissions de paiement.

A lire aussi