Un régulateur du crédit poursuit Morgan Stanley

le 02/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La National Credit Union Administration a porté plainte contre Morgan Stanley, lui reprochant une communication trompeuse lors de la vente, entre 2004 et 2007, de titres adossés à des créances hypothécaires résidentielles à deux banques coopératives qui ont ensuite fait faillite. Les pertes incriminées s'élèvent à 566 millions de dollars (428 millions d'euros).

A lire aussi