Londres dédommage les clients des banques islandaises

le 02/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les établissements britanniques s'apprêtent à rembourser 1,1 milliard de livres aux épargnants qui ont perdu leurs économies lors de la faillite des banques islandaises en 2008. Les versements, répartis en trois tranches annuelles, débutent ce mois-ci. Ils transitent via le «Financial Services Compensation Scheme».

A lire aussi