JPMorgan à nouveau visé par la justice

le 13/08/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'affaire de la «baleine de Londres» et de sa perte de trading de 6,2 milliards de dollars prend un tournant pénal aux Etats-Unis. La justice américaine envisagerait de demander l'arrestation de deux anciens salariés de JPMorgan, dont le supérieur hiérarchique de Bruno Iksil, pour avoir maquillé des comptes. La banque risque également une sanction.

A lire aussi