Les banques doivent encore maigrir

le 13/08/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les 11 principaux établissements de la zone euro doivent se départir de 661 milliards d’euros d’actifs et renforcer leurs fonds propres de 47 milliards d'ici à 2018, estime une étude publiée par RBS. En ajoutant Barclays et Lloyds, le besoin atteint 60 milliards. Barclays, Deutsche Bank et le Credit Agricole sont les plus exposées aux exigences réglementaires.

A lire aussi