Une scission de RBS ne séduit pas les minoritaires

le 05/08/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les actionnaires minoritaires de Royal Bank of Scotland ne soutiendraient pas une vente des actifs toxiques au gouvernement, écrivait ce week-end le Sunday Telegraph, sans citer de sources. Les conseillers du Trésor envisagent désormais la création d'un véhicule plus petit, qui comprendrait des actifs d'Ulster Bank.

A lire aussi