Les ambassades londoniennes jugées indésirables chez HSBC

le 05/08/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'affaire, révélée par le Mail on Sunday, fait grand bruit outre-Manche. HSBC a donné soixante jours aux quelque 40 ambassades et consulats basés à Londres comptant dans sa clientèle pour retirer leurs fonds et trouver une nouvelle banque. HSBC indique que ces clients sont recalés à un programme d'évaluation, qui porte notamment sur la rentabilité et le développement économique.

A lire aussi