Les banques au chevet de la croissance

le 22/07/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans le sillage de la rencontre vendredi à l’Elysée entre François Hollande et les membres du comité exécutif de la Fédération bancaire française (FBF), au lendemain de l’adoption définitive de la réforme bancaire par le Parlement, le ministère de l’Economie et la Caisse des Dépôts ont dévoilé le dernier volet de la réforme de l’épargne réglementée (Livret A et LDD). Une réforme qui prévoit la mise à disposition des réseaux bancaires de 30 milliards d’euros de ressources centralisées au fonds d’épargne. Une manne devant permettre aux banques de «prêter davantage pour le financement de l’économie, principalement au bénéfice des petites et moyennes entreprises». Cette réforme entre en vigueur le 31 juillet, un bilan devant être réalisé à l’automne. A cette occasion, les banques pourraient selon Les Echos «obtenir 20 milliards d’euros supplémentaires d’épargne réglementée», cela «si la production de crédits aux PME a repris d’ici là un rythme dynamique».

A lire aussi