Vers une sévérité accrue de la City envers les banquiers

le 10/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le rapport définitif de la Commission sur les standards bancaires qui pourrait être publié dès mercredi contient une série de recommandations sur la gouvernance des banques ainsi que des changements au «régime des agréments». Ce rapport de 568 pages devrait constater l’échec et la nécessité d’un remplacement de ce régime qui réglemente l’exercice des hauts dirigeants bancaires. Le cas de Lord Stevenson, ancien président de HBOS, qui a pu rester une «personne agréée» plusieurs années après l’effondrement de la banque, a notamment poussé la commission à réclamer cette demande de changement. Les individus impliqués dans une déroute bancaire pourraient ainsi être privés d’exercice dans l’industrie des services financiers. Le rapport aborde également la résistance du secteur aux réformes et questionne les moyens d’améliorer la concurrence, notamment en encourageant les sources alternatives de financement.

A lire aussi