Les encours de crédit des banques françaises commencent à baisser

le 13/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le recul de la production de prêts aux entreprises et au logement a fini par mordre sur les stocks entre décembre 2012 et mars 2013

A force d’évoquer le «deleveraging» des banques et la faiblesse de la demande de crédit, l’issue était inéluctable. Pour la première fois depuis très longtemps, la majorité des grands réseaux bancaires français ont enregistré un recul de leurs encours de crédits entre décembre 2012 et mars 2013 – le Crédit Mutuel CIC n’a pas encore publié ses résultats trimestriels. Si la production était déjà orientée à la baisse dans les crédits à l’habitat, à la consommation ou à l’équipement des entreprises, la force d’inertie du stock avait encore permis en 2012 aux bilans bancaires de grossir.

Ce n’est désormais plus le cas, sauf chez BPCE où tant les Banques Populaires que les Caisses d’Epargne affichent encore une croissance respective de leurs encours en France de 0,5% et 2% entre décembre et mars. Le retournement apparaît le plus spectaculaire chez BNP Paribas. Le réseau France de la banque voit son encours de crédit reculer de 1% d’un trimestre à l’autre, mais aussi, cas unique pour l’instant, sur un an: -2,7% à 146 milliards. Le recul est le plus marqué dans les financements aux entreprises (-4,6%). Mais le poste le plus important, celui des prêts au logement (69 milliards d’euros), se contracte aussi, de 1% sur un an. Il préfigure sans doute la tendance des prochaines années dans les bilans des banques françaises: la baisse des transactions et des prix, tout comme celle des renégociations de prêts, devraient faire fléchir ce poste.

Chez le premier acteur du marché (25%), le Crédit Agricole, les encours progressent tout juste sur un an, mais ont amorcé un repli de 0,5% en trois mois pour repasser sous leur niveau de juin 2012. Le stock de crédits semble également avoir atteint son point haut fin 2012 chez LCL et à la Société Générale.

Les encours de crédit des banques françaises commencent à baisser
ZOOM
Les encours de crédit des banques françaises commencent à baisser

A lire aussi