ISS en lutte contre les administrateurs de JPMorgan

le 06/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le cabinet de conseil, qui milite pour que le PDG Jamie Dimon abandonne sa fonction de président de la banque américaine, s’est prononcé vendredi contre la réélection, à l’occasion de l’assemblée générale du 21 mai, de trois membres du conseil d’administration, en raison de leur incapacité à avoir détecté correctement les risques ayant débouché sur l’affaire de la «baleine de Londres». David Cote, James Crown et Ellen Flutter devraient ainsi être sanctionnés pour «erreurs manifestes dans la gestion et la supervision du risque».

A lire aussi