Alexander Vik se retourne contre Deutsche Bank

le 23/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’investisseur norvégien estime à 8 milliards de dollars les pertes subies par son fonds Sebastian Holdings après la liquidation de ses positions par Deutsche Bank. C’est ce qui ressort de documents judiciaires publiés à l’aube d’un procès qui devrait durer douze semaines. Le conflit concerne un défaut de paiement sur des transactions effectuées sur le marché des changes.

A lire aussi