Les banques prudentes sur le blanchiment

le 22/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Citant des sources bancaires non identifiées, le quotidien relève que nombre de banques ont renoncé à certaines relations au Moyen-Orient ou en Asie par manque de crédibilité de leurs interlocuteurs. Citigroup, JPMorgan, Standard Chartered et HSBC font partie des banques qui ne peuvent garantir l’intégrité de certains partenaires locaux, qui sont donc abandonnés.

A lire aussi