Aviva engage un nouveau tour de réduction de ses effectifs

le 19/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'assureur va supprimer 2.000 postes. Les mesures toucheront la Grande-Bretagne, l'Europe et l'Asie. La France pourrait être concernée

L’assureur britannique Aviva taille dans ses effectifs. Le groupe va supprimer 2.000 postes soit l’équivalent de 6% de sa masse salariale en Grande-Bretagne, en Europe, et en Asie au cours des six prochains mois, a indiqué Mark Wilson le directeur général du groupe dans un message électronique. Le groupe qui a déjà supprimé 2.500 postes l'an dernier employait 31.200 salariés dans le monde au 31 décembre 2012.

«Nous ne sommes pas encore en mesure de donner des chiffres détaillés de réductions d’effectifs par zone géographique. En Europe, Aviva opère en Grande-Bretagne, en France, en Italie, en Espagne, en Pologne et en Turquie. Ces activités font actuellement l’objet d’une business review», a toutefois précisé une porte-parole d’Aviva à Londres.

Ces suppressions de postes s’inscrivent dans le cadre d'un plan visant 400 millions de livres (environ 468 millions d’euros) d’économies d’ici à la fin de l’année. Lors de la présentation de ses résultats 2012 au mois de mars, le groupe avait indiqué avoir déjà réalisé 275 millions de livres d’économies pour l'année 2013. «Je sais que ces nouvelles sont difficiles pour nos salariés mais ces changements sont essentiels si nous souhaitons rester compétitifs. Aviva a besoin d’une organisation plus efficace et plus agile», a indiqué Mark Wilson qui a succédé à Andrew Moss début janvier. Ces derniers mois, le groupe a également revu à la baisse la politique de rémunération de ses cadres dirigeants, le versement des dividendes, et s’est engagé dans un vaste programme de cession d’actifs.

Aviva qui a accusé une perte de 3,05 milliards de livres en 2012, a déjà beaucoup travaillé à réduire la voilure en Asie au cours des derniers mois. Il a finalisé la semaine dernière la vente au canadien Sun Life de sa participation dans CIMB Aviva une joint venture en Malaisie. L’an dernier, il a notamment cédé sa participation dans Aviva NDB au Sri Lanka.

Au-delà de la cession emblématique d’Aviva USA, le groupe s’est également défait de sa participation au capital de l’assureur néerlandais Delta Lloyd. Au 31 décembre 2012, Aviva employait en France quelque 4.700 collaborateurs et salariés conseillers pour un résultat net de 299 millions d'euros et 5,9 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

A lire aussi