Coupes claires chez JPMorgan

le 27/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque a indiqué qu'elle comptait supprimer de 3.000 à 4.000 emplois cette année dans la banque de détail, soit environ 1,5% de ses effectifs. Les suppressions s'effectueront majoritairement par le biais de départs naturels, a précisé la porte-parole Kristin Lemkau. La banque a agrandi son réseau d'agences, le deuxième aux Etats-Unis derrière Wells Fargo, alors que la plupart de ses concurrentes faisaient l'inverse, mais elle explique qu'elle compte réduire les coûts. Les dépenses globales devraient diminuer d’un milliard de dollars à 59 milliards en 2013. La banque a par ailleurs confirmé vouloir supprimer 13.000 à 15.000 postes d'ici 2014 dans le crédit immobilier. Le patron de JPMorgan, Jamie Dimon, a par ailleurs estimé que sous la pression réglementaire les banques étaient contraintes d’accumuler des capitaux dont elles ne sauraient bientôt plus quoi faire.

A lire aussi