Dexia boucle la vente de ses activités de financement en France

le 01/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque franco-belge a finalisé la cession de ses activités de financement public en France, ouvrant ainsi la voie au lancement opérationnel de la nouvelle banque des collectivités locales créée autour de la Caisse des dépôts et de la Banque postale. Sa filiale Société de Financement Local (SFIL), holding de tête de Dexia Municipal Agency (DexMA), est ainsi reprise par l'Etat français, la CDC et la Banque Postale pour un euro symbolique. Cette cession intervient un mois après le feu vert de la Commission européenne au plan de démantèlement de Dexia. Pour la banque, cette opération entraînera une perte de 1,8 milliard d'euros dans ses comptes. Le produit du remboursement des lignes de financement accordées par Dexia Crédit Local à Dexia Municipal Agency, s'élevant à 11,2 milliards d’euros, servira au désendettement, notamment vis-à-vis de Belfius et de la CDC. Dexia reste dépendant à l’ancienne Dexia Banque Belgique à hauteur de 13 milliards environ.

A lire aussi