Barclays sous l’œil des autorités

le 01/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Financial Services Authority et le Serious Fraud Office visent la banque britannique. Barclays aurait accordé un prêt au Qatar en 2008 afin que le pays puisse investir au capital de la banque dans le cadre de son augmentation de capital d’urgence. Cette opération lui a évité un sauvetage par les pouvoirs publics. Non public à l’époque, ce prêt ne respecterait pas les règles de marché.

A lire aussi