Monte Paschi ne reconnaît aucune malversation sur Antonveneta

le 29/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Banca Monte dei Paschi di Siena a déclaré ne disposer d'aucune preuve de corruption liée au rachat de la banque Antonveneta mais elle a admis l'existence d'irrégularités comptables touchant à des dérivés en mettant en cause de précédentes équipes dirigeantes. La fondation qui contrôle la banque toscane songe selon Reuters à en céder une part de près de 35%. Le Financial Times croit savoir que la président de la BCE Mario Draghi s'est rendu de façon non officielle hier à Milan pour discuter du sujet avec le ministre italien des Finances Vittorio Grilli.

A lire aussi