Jamie Dimon colmate la muraille

le 24/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le patron de JPMorgan assure dans un entretien à la chaîne télévisée que la perte liée à la «Baleine de Londres» a été causée par «un trou dans nos fortifications». Le dirigeant se montre en outre confiant sur le redressement du marché immobilier et ne voit pas d’issue aux soucis rencontrés par l’Europe avant deux ans.

A lire aussi