HSBC conclut un accord sur les saisies

le 21/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A son tour, le groupe bancaire britannique a transigé pour mettre fin aux poursuites américaines mettant en cause ses pratiques en matière de saisies immobilières. HSBC a accepté de débourser 249 millions de dollars dans le cadre d’un accord avec la Fed et l’OCC (Office of the Comptroller of the Currency). 96 millions de dollars seront versés en numéraire à 112.000 emprunteurs américains lésés, tandis que 153 millions de dollars seront octroyés sous la forme d’aides diverses (aménagement ou effacement de dette). La banque comptabilisera une charge avant impôt de 96 millions de dollars au quatrième trimestre 2012. Dix des principaux gestionnaires de droits hypothécaires américains, dont JPMorgan et Bank of America, ont conclu le 7 janvier dernier un accord d’un montant de 8,5 milliards de dollars avec les régulateurs américains. Goldman Sachs et Morgan Stanley ont rejoint le mouvement la semaine dernière.

A lire aussi