Le groupe pourrait supprimer 3.000 emplois

le 07/01/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Santander doit rencontrer mercredi les représentants du personnel. Ces derniers redoutent l’annonce d’un plan de suppression d’au moins 3.000 postes, dans la foulée de l’absorption par la banque espagnole de sa filiale Banesto. Au total, selon les estimations des syndicats, le secteur financier espagnol pourrait perdre 12.000 emplois cette année, en plus des 30.000 déjà supprimés depuis la mi-2008.

A lire aussi