JPMorgan subit le coup réglementaire de la baleine

le 21/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les mailles du filet réglementaire se resserrent immanquablement autour de JPMorgan en lien avec l’affaire de la baleine de Londres qui lui a déjà coûté sur le marché plus de 6 milliards de dollars du fait d’imprudences de trading. L’Office du contrôleur de la monnaie, dépendant du Trésor, s’apprête en effet à engager envers la banque la toute première action réglementaire à ce sujet, contraignant le groupe à renforcer ses procédures de contrôle sans toutefois lui infliger d’amende, selon le quotidien. Du moins, pour l’instant. Cela pourrait changer faute de pleine coopération de la banque. Le calendrier des poursuites n’est pas précisément établi.

A lire aussi