Le coût des litiges s'accroît pour les banques

le 20/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les superviseurs ont considérablement durci leurs sanctions dans les multiples scandales bancaires en 2012

Comme l’atteste la sanction de 1,4 milliard de francs suisses (1,16 milliard d’euros) infligée hier à UBS pour avoir participé à la manipulation du Libor et de l'Euribor, les amendes connaissent une véritable inflation dans le secteur bancaire. Non seulement les régulateurs font preuve d’une opiniâtreté systématique, mais ils sont aussi d’une sévérité croissante face aux scandales devenus politiquement inacceptables en temps de crise. En 2012, le montant total des sanctions prononcées à l’encontre des banques flirte avec les 5 milliards d’euros.

En 2012, le total des sanctions prononcées contre des banques avoisine 5 milliards d’euros. Illustration L'Agefi.
ZOOM
En 2012, le total des sanctions prononcées contre des banques avoisine 5 milliards d’euros. Illustration L'Agefi.

A lire aussi