L’ex-trader de la Caisse d’Epargne attend son verdict

le 11/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Accusé d’avoir fait perdre 315 millions d'euros à la Caisse d’Epargne lors d'opérations non autorisées à l'automne 2008, Boris Picano-Nacci a vu, lors de son procès devant le tribunal correctionnel de Paris, le parquet requérir une peine d’au moins deux ans de prison avec sursis. Le tribunal rendra son verdict le 28 janvier.

A lire aussi