L’Europe ne respectera pas le calendrier de Bâle 3

le 04/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un porte-parole du commissaire européen Michel Barnier a confirmé que l’Union européenne ne serait pas en mesure de respecter le calendrier prévu pour la mise en œuvre de CRD4, le paquet législatif appliquant les mesures du Comité de Bâle. La date d’entrée en vigueur était fixée à janvier 2013. Tout report devra être «le plus court possible», a précisé Stefaan de Rynck. Cette annonce suit celle des régulateurs américains le mois dernier qui ont également reconnu ne pas être mesure de respecter le calendrier initial. Sur les 27 Etats composant le Comité de Bâle, seuls 10 ont jusqu’ici «finalisé législation et réglementation» pour lancer Bâle 3 à compter du 1er janvier prochain, a indiqué Svein Andresen, secrétaire général du Conseil de stabilité financière. Selon ce dernier, l’Union européenne devrait boucler l’adoption des mesures «à très court terme», tandis que les Etats-Unis prennent également leurs engagements «très au sérieux».

A lire aussi