UBS brise un tabou dans la BFI

le 31/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque suisse annonce une restructuration d’une ampleur inédite, qui reconfigure le secteur

Les principaux éléments avaient déjà filtré, mais l’annonce a néanmoins provoqué une onde de choc. UBS, dirigée par Sergio Ermotti (photo), va supprimer près de 10.000 postes d’ici à 2015, sur les 64.000 dans le groupe suisse aujourd’hui. La banque d’investissement, présente surtout à Londres et aux Etats-Unis, en paye le prix fort. UBS Investment Bank (IB) se concentrera désormais sur le conseil, l’analyse financière, les actions, les changes et les métaux précieux. Elle abandonne la quasi-totalité des activités de taux.

Sergio Ermotti à la tête d'UBS depuis fin 2011.
ZOOM
Sergio Ermotti à la tête d'UBS depuis fin 2011.

A lire aussi