La BoE inquiète sur le secteur bancaire

le 18/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le pire est peut-être encore à venir pour les banques britanniques qui ne sont pas assez solides pour tenir le choc d'une nouvelle crise financière, a estimé hier Paul Tucker, vice-gouverneur de la Banque d'Angleterre. «Bâle I, II, III, IV et V ne sont pas configurés pour faire face aux risques de fin du monde qui sont actuellement de l'ordre du possible», a-t-il estimé.

A lire aussi