Unipol tente de sécuriser la fusion avec Fondiaria-Sai

le 26/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Unipol devrait réduire sa dette de 100 millions d’euros en cédant de nouveaux actifs afin d’obtenir l’aval des autorités de régulation pour la fusion avec Fondiaria-Sai et Premafin, selon Carlo Cimbri, le directeur général de l’assureur italien cité par le journal, qui sera à Londres aujourd’hui et demain. Carlo Cimbri assure en outre qu’il remboursera les 250 millions de dette due à Mediobanca d’ici trois ans.

A lire aussi