Deutsche Börse encaisse l’échec de la fusion

le 27/04/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’opérateur boursier a fait état d'un bénéfice avant intérêts et taxes en recul de 19% à 260 millions d'euros au premier trimestre, affecté par une charge de 16,6 millions d’euros imputable à l'échec de sa tentative de fusion avec Nyse Euronext. Malgré la diminution de l'activité sur les marchés, le chiffre d’affaires est resté stable à 552 millions d'euros, grâce notamment à la reprise totale de la plate forme de dérivés Eurex.

A lire aussi