L’activité de prêt reste difficile outre-Atlantique

le 15/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

«Malgré de récents signes d'amélioration, la reprise américaine s'est avérée lente au point d'être frustrante, limitant les opportunités d'une activité de prêt rentable», a déclaré hier Ben Bernanke lors d’une conférence bancaire. Le président de la Fed a promis que l’institut tâcherait de clarifier la question de savoir si les nouvelles normes bancaires s'appliqueraient ou non aux petits établissements.

A lire aussi