Moody’s avertit les banques à travers la planète

le 16/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’agence de notation a lancé hier soir un nouveau message de propagation internationale de l’impact de la crise de la dette en zone euro. Dans le sillage direct de l’avertissement lundi aux Etats européens, Moody’s a place sous surveillance les notes de pas moins de 114 institutions financières de l’Union. La mise sous surveillance de la note de crédit à long terme concerne notamment BNP Paribas, Crédit Agricole et la Société Générale. L’agence a qui plus est indiqué revoir la notation accordées à certaines banques disposant d’activités mondiales de marchés de capitaux, sur fond de conditions de financement fragiles, de renforcement du fardeau réglementaire et d’un environnement économique dégradé. A «titre d’information» uniquement, Moody’s a précisé que les notes particulièrement d’UBS, Credit Suisse et Morgan Stanley étaient exposées à une dégradation pouvant atteindre trois crans sur l’échelle de notation.

A lire aussi