Deutsche Börse cherche à sauver la fusion avec Nyse Euronext

le 23/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’opérateur boursier allemand a annoncé hier être prêt à discuter d'un engagement visant à obtenir le soutien de Berlin. «Les principaux aspects de cet engagement sont d'investir 300 millions d'euros sur trois ans, ne procéder à aucun licenciement contraint pendant au moins deux ans et agrandir la place (Francfort) pour en faire un centre d'opérations pour l'ensemble de l'Europe», a déclaré un porte-parole de l'opérateur.

A lire aussi