Le Comité de Bâle peaufine son ratio de liquidité

le 09/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe des gouverneurs de banques centrales et superviseurs (GHOS), organe de surveillance du Comité de Bâle, s’est réuni hier et a réaffirmé son objectif d’instaurer en 2015 son ratio de liquidité à court terme (LCR). Il confirme toutefois que des «modifications» sont «à l’étude», s’agissant de la composition du coussin d’actifs liquides et des sorties de cash, mais qui ne «changeront pas matériellement le cadre» de la réforme. Le Comité de Bâle doit aussi préciser que les actifs liquides accumulés en temps normal seront utilisés en cas de stress, ce qui ferait temporairement passer le ratio sous les 100%. L’articulation entre le LCR et l’action des banques centrales sera aussi étudiée. Des recommandations finales sur ces sujets sont attendues fin 2012. Par ailleurs, chaque pays membre du Comité va lancer des revues sur la mise en place des règles Bâle 2 et Bâle «2.5». Elles démarreront au premier trimestre avec l’Union européenne, le Japon et les Etats-Unis.

A lire aussi