L’IIF exprime un sentiment d’urgence pour la Grèce

le 04/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’Institute of International Finance a estimé «qu'il est essentiel qu'un accord volontaire soit conclu dans les prochains jours sur la base des termes et des paramètres acceptés à Bruxelles les 26 et 27 octobre 2011». Les banques et autres créanciers privés du pays se sont efforcés de trouver un accord avant Noël mais la question du montant du coupon qui doit accompagner la nouvelle dette grecque a fait patiner les négociations.

A lire aussi