Citic Group fait un pas de plus vers son introduction en Bourse à Hong Kong

le 29/12/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En transférant à une société ad hoc ses parts dans Citic Bank, le conglomérat chinois ajuste ses statuts en vue de sa prochaine IPO

Citic Group avance pas à pas vers son introduction en Bourse. Le plus gros conglomérat chinois vient d’obtenir le feu vert du Conseil des affaires de l'Etat concernant sa réorganisation juridique. Celle-ci portait essentiellement sur sa filiale bancaire, Citic Bank, dont les actions et les actifs ont été transférés à la société Citic Ltd. Cette nouvelle entité, créée le 27 décembre 2011 et intégralement détenue par Citic Group, dispose d’un capital de 128 milliards de yuans (environ 15 milliards d'euros), a précisé la société. Cette réorganisation permet à Citic Group d’afficher désormais une activité de holding conforme à son statut. Elle doit encore obtenir l’aval de la Commission de supervision bancaire et des autorités de marché locales.

Une fois ces autorisations obtenues, Citic Group pourra lancer formellement son processus d’introduction à la Bourse de Hong Kong. Le montant de l’opération est estimé à plus de dix milliards de dollars (7,6 milliards d'euros) ce qui en fait une introduction très attendue, vraisemblablement la plus importante de 2012 pour la place financière chinoise.

Citic Group a été fondé en 1979 par l'ancien vice-président chinois, Rong Yiren, dans le but d'attirer et d'utiliser des capitaux étrangers. Fin 2010, le holding gérait 2.540 milliards de yuans (307 milliards d'euros) d’actifs ce qui en fait le conglomérat financier le plus puissant du pays, devant Everbright Group qui gère pour 1.600 milliards de yuans d'actifs. Citic Group contrôle 44 entreprises, dont Citic Securities, le premier courtier chinois, mais aussi Citic Resources Holdings dans les matières premières, Citic Pacific dans les infrastructures ou China Citic Bank. Le conglomérat a également investi dans une activité d'exploration-production de pétrole au Canada et d'extraction de charbon en Australie.

Très attendue, l’introduction de Citic Group n'est pas nécessairement assurée d’obtenir un large succès, même si elle s’adresse essentiellement à des investisseurs chinois. Son courtier, Citic Securities, a bien levé, en septembre 2011, 1,7 milliard de dollars lors de son introduction à la Bourse à Hong Kong. Mais le montant était inférieur aux attentes, en raison d’un contexte de marché difficile. Hier, l'action Citics valait 12,84 dollars de Hong Kong, en dessous de son prix d'introduction de 13,30 dollars.

A lire aussi