HVB au régime sec

le 25/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Lutz Diederichs, patron d’HypoVereinsbank, a indiqué au quotidien que la filiale munichoise d’UniCredit allait faire passer le volume de ses actifs risqués de 100 à 20 milliards d’euros d’ici 2015. HVB a pour objectif selon son dirigeant une stabilité du bénéfice imposable au cours des prochaines années. 360 postes seront supprimés, dont 210 en Allemagne.

A lire aussi