UniCredit sous le feu des enquêteurs

le 19/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La police italienne aurait saisi 245 millions d’euros chez la plus importante banque du pays, dans le cadre de l’enquête sur une suspicion de fraude fiscale montée conjointement avec Barclays. Alessandro Profumo, l’ancien directeur général d’UniCredit ferait parti des personnes sur qui pèsent des soupçons concernant des transactions réalisées entre 2007 et 2008, selon le quotidien qui cite des personnes proches du dossier.

A lire aussi