RBS pourrait de nouveau appeler l’Etat à l’aide

le 07/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Royal Bank of Scotland pourrait de nouveau solliciter le soutien public en cas d’efforts concertés pour recapitaliser les maillons les plus faibles du secteur de la part des gouvernements européens. RBS a reçu le soutien le plus massif parmi les banques au plus fort de la crise, pour un coût total pour le contribuable outre-Manche de 45 milliards de livres. Une aide supplémentaire est «possible» selon un représentant anonyme du gouvernement.

A lire aussi