BoNY Mellon de nouveau inquiétée sur les changes

le 05/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après la Floride et la Virginie en août, c’est au tour du Procureur général de New York Eric Schneiderman d’indiquer avoir engagé des poursuites à l’encontre de Bank of New York Mellon concernant son activité sur le marché des changes. Depuis dix ans, la banque aurait gagné deux milliards de dollars sur le dos de ses clients, dont des fonds de pension privés et publics, en pratiquant des commissions excessives sur les transactions.

A lire aussi