Moody’s juge les banques françaises plus vulnérables sur la liquidité

le 02/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans un rapport dont l’AFP s’est fait l’écho, l’agence de notation estime que les banques françaises sont plus affectées sur le plan de la liquidité à court terme, leurs besoins de financement en dollar étant très étendus. Or, les fonds monétaires américains ont fortement réduit leur exposition aux banques européennes. Moody’s souligne toutefois le soutien de la BCE et un gisement de liquidité en dollar au-delà d’un horizon de trois mois.

A lire aussi