Anglo Irish Bank se déleste de prêts immobiliers commerciaux

le 29/08/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon plusieurs sources concordantes, Lone Star, Wells Fargo et JPMorgan ressortent victorieux de la bataille pour le rachat de 9,5 milliards de dollars (6,6 milliards d’euros) de prêts immobiliers commerciaux américains. Lone Star a remporté un bloc de prêts non productifs et sous-productifs d’environ 5 milliards de dollars, tandis que Wells Fargo et JPMorgan ont essentiellement acquis des prêts performants pour respectivement 3 et 1,5 milliards. Ce portefeuille de prêts à risque était le plus important du genre à atteindre le marché depuis la crise financière. Il comprend des titres de dette liés à quelque 250 biens immobiliers, dont des immeubles d'habitation à New York et un centre commercial à Beverly Hills. L'opération, qui devrait être bouclée au mois d’octobre, a éveillé l'intérêt de plus d'une vingtaine d'investisseurs, dont Blackstone, TPG Capital, Starwood Capital, Goldman Sachs ou Deutsche Bank.

A lire aussi