HSBC réduit la voilure aux Etats-Unis

le 01/08/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque britannique joint le geste à la parole. En mai, dans le cadre d’un plan plus large, HSBC avait reconnu que son activité aux Etats-Unis faisait preuve d’une sous-performance certaine par rapport aux objectifs internes et que l’activité de détail devait être réduite afin de concentrer les efforts sur des métiers à vocation internationale. Hier, HSBC a fait part de la cession pour un milliard de dollars à First Niagara de 195 agences (dans les Etats de New York et du Connecticut) disposant de 15 milliards de dollars de dépôts. 13 agences seront en outre fermées. La transaction en numéraire devrait être finalisée début 2012 selon les deux groupes. First Niagara s’attend à devoir céder quelques agences à la demande de l’autorité de la concurrence. La transaction réduira de 40% environ la taille du réseau de détail d’HSBC outre-Atlantique.

A lire aussi