Le crédit renouvelable strictement encadré

le 02/05/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les mesures de la loi Lagarde entrées en vigueur hier visent explicitement à favoriser le crédit à la consommation classique au détriment du renouvelable. Le vendeur sera par exemple obligé de proposer au choix un crédit classique pour tout prêt supérieur à 1.000 euros.

A lire aussi